Groupes de travail mondiaux

Les groupes de travail mondiaux (GTM) de GOPAC sont des groupes représentatifs des diverses régions formés de législateurs, actuels et anciens, qui se font les champions de sujets précis cruciaux à la lutte contre la corruption. Les membres des GTM sont les animateurs de leur GTM dans leur région respective et assurent la promotion du programme du GTM auprès de leurs pairs et parlements nationaux. Par l’entremise de ses GTM, GOPAC peut aider ses membres à réaliser des modifications législatives et de surveillance au sein des parlements nationaux aux fins du contrôle de la corruption, de la promotion d’une saine gouvernance et de la reddition de comptes de la part de l’organe exécutif des gouvernements face à la population.

Actuellement GOPAC compte cinq GTM:

Avec l’aide du Secrétariat mondial, les membres des GTM participent aux activités suivantes :

  • la transmission de connaissances et l’échange d’information grâce à :
    • la participation à des ateliers de renforcement des capacités et à des événements régionaux et internationaux
    • l’exécution de recherches et à la rédaction de manuels, rapports, documents de politique et études de cas conviviaux
  • la mobilisation, l’apprentissage et l’établissement de relations entre pairs
  • le travail de porte-parole pour édicter et faire respecter des lois anticorruption et pour promouvoir les principes démocratiques à l’échelle de la planète

 

Pourquoi devenir membre d’un groupe de travail mondial?

En tant que membre d’un GTM, vous pourrez :

  • vous joindre à un groupe d’experts internationaux reconnus dans le domaine de l’anticorruption;
  • participer aux formations offertes par le Secrétariat mondial;
  • échanger des connaissances avec des homologues outre-frontières;
  • participer à la création, à la promulgation et à l’exécution de lois qui amélioreront le programme de la lutte contre la corruption;
  • contribuer à la lutte contre la corruption.

 

Qui peut être membre d’un groupe de travail mondial?

GOPAC est à la recherche de législateurs anciens ou actuels qui sont enthousiastes, bien informés et motivés et qui ont à cœur la création d’un monde sans corruption. Les membres sont des bénévoles qui donnent de leur temps à titre d’expert à un des six groupes de travail mondiaux. Les membres des GTM doivent satisfaire aux critères suivants :

  1. souscrire aux principes de l’anticorruption, de la saine gouvernance et de la démocratisation;
  2. être un expert averti sur la lutte contre la corruption;
  3. être membre de GOPAC;
  4. être en mesure de donner en moyenne une journée de son temps par mois.

 

Comment devenir membre d’un groupe de travail mondial?

Les membres sont nommés par le président du GTM et approuvés par le Conseil d’administration de GOPAC. Pour devenir membre d’un GTM de GOPAC, veuillez envoyer une lettre d’intérêt au Secrétariat mondial (info@gopacnetwork.org) qui précise le GTM auquel vous voulez participer.

Share