Communiqués de presse – Archives 2013

16 décembre 2013
Des députés de la Papouasie-Nouvelle-Guinée aspirent à renforcer la lutte contre la corruption
Ottawa, Canada – Des parlementaires de la Papouasie-Nouvelle-Guinée veulent exploiter l’adoption ce mois-ci d’une loi visant à établir une commission autonome de lutte contre la corruption, et ce, grâce au raffermissement du rôle de surveillance des députés dans la prévention et la promotion de la lutte contre la corruption. Pour en savoir plus…

 

9 décembre 2013
À l’occasion de la Journée internationale de lutte contre la corruption, GOPAC demande aux parlementaires de la planète de se joindre au mouvement mondial pour considérer la corruption à haut niveau comme crime contre l’humanité
Ottawa, Canada – Comme le monde entier célèbre la Journée internationale de lutte contre la corruption le 9 décembre 2013, l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) demande aux parlementaires de se joindre au mouvement mondial qui vise à considérer la corruption à haut niveau comme crime contre l’humanité. Pour en savoir plus…

 

6 décembre 2013
Des parlementaires des Caraïbes lancent un réseau régional pour lutter contre la corruption
Port of Spain, Trinité-et-Tobago – Des parlementaires de huit pays des Caraïbes se sont ralliés aujourd’hui au Parlement de Trinité-et-Tobago pour lancer GOPAC Caraïbes, une section régionale du réseau international de lutte contre la corruption qu’est l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC). Pour en savoir plus…

 

5 décembre 2013
Des parlementaires de l’Amérique latine demandent un soutien accru des législateurs de la région dans la lutte contre la corruption
Ottawa, Canada – Des législateurs représentant sept sections nationales de la section régionale de l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption en Amérique latine (GOPAC América Latina y el Caribe) ont demandé à tous les législateurs de la région d’améliorer leurs établissements et l’autonomie et la légitimité stratégiques, dans la Déclaration adoptée à la fin de la réunion des présidents des sections nationales de GOPAC América Latina y el Caribe. Pour en savoir plus…

 

28 novembre 2013
GOPAC déclare la corruption à haut niveau comme un crime contre l’humanité
Ville de Panama, Panama – La corruption à haut niveau constitue un crime contre l’humanité et doit être abordée comme telle. GOPAC demande aux Nations Unies et aux autres institutions internationales de considérer les crimes de corruption à haut niveau comme crimes contre la communauté commune de l’humanité et comme violation des droits universels de la personne., explique Akaash Maharaj, directeur des opérations de l’Organisation mondiale des parlementaires contre la Corruption (GOPAC), à l’annonce de la Déclaration de GOPAC adoptée à l’unanimité à l’occasion du cinquième Forum des Parlementaires. Pour en savoir plus…

 

27 novembre 2013
GOPAC publie un manuel pour améliorer la surveillance du Congrès
Ville de Panama, Panama – Afin de soutenir les représentants des régimes présidentiels, l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) et la Banque mondiale ont publié le manuel Améliorer la responsabilisation démocratique à l’échelle mondiale (en anglais seulement). Le manuel est le fruit du travail d’un groupe d’étude international qui était organisé par le Bureau de promotion de la démocratie parlementaire. Pour en savoir plus…

 

21 novembre 2013
GOPAC engage des efforts pour poursuivre les actes de corruption à haut niveau en tant que crimes contre l’humanité
Ottawa – L’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) a publié Poursuite de la corruption à haut niveau comme crime en vertu du droit international en vue de formuler des options pour la poursuite internationale des auteurs des pires crimes de corruption. Pour en savoir plus…

 

15 novembre 2013
GOPAC demande à la communauté internationale et aux parlementaires de lutter davantage contre la corruption à l’occasion de l’audition des Nations Unies à New York
Ottawa – L’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) a demandé aux parlementaires et à la communauté internationale de jouer un rôle plus important dans la lutte contre la corruption et a souligné que ce que la Terre perd à la corruption dans une année serait suffisant pour mettre fin aux pires formes de misère humaine et pour transformer la civilisation humaine au moins une douzaine de fois. Pour en savoir plus…

 

4 novembre 2013
Des législateurs de partout en Asie du Sud-Est s’engagent à enrayer la corruption dans la région
Ottawa – Des parlementaires de l’Indonésie, du Timor-Leste, de la Thaïlande, du Laos, de la Malaisie, du Cambodge et du Brunéi Darussalam se sont engagés envers l’objectif commun et la mesure conjointe d’enrayer la corruption en Asie du Sud-Est durant la fermeture de l’Assemblée générale des Parlementaires de l’Asie du Sud-Est contre la corruption (SEAPAC) à Medan en Indonésie le 24 octobre 2013. Pour en savoir plus…

 

1 novembre 2013
Edgardo J Angara se retire de son poste de président de l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption
Ottawa – Edgardo J Angara a informé l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption de sa décision de se retirer temporairement de son poste de président du Conseil d’administration pour se concentrer sur la réfutation des allégations publiées dans le rapport de la Commission de vérification des comptes des Philippines concernant sa gestion du fonds d’aide au développement prioritaire durant son mandat en tant que sénateur des Philippines. Pour en savoir plus…

 

4 octobre 2013
Des députés du Sri Lanka s’engagent à enrayer la corruption
Ottawa – Des parlementaires de la nation insulaire de l’océan Indien du Sri Lanka ont voté en faveur d’établir la 48e section nationale de l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC). Pour en savoir plus…

 

26 septembre 2013
GOPAC et le Réseau parlementaire s’unissent pour lutter contre la corruption dans le domaine de l’aide au développement
Ottawa – L’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) et le Réseau parlementaire sur la Banque mondiale et le Fonds Monétaire International (Réseau parlementaire) incitent les parlementaires du monde entier à contribuer à la lutte contre la corruption en améliorant les mécanismes de surveillance dans le domaine de l’aide au développement. Afin de soutenir les parlementaires, ils ont lancé les Lignes directrices pour renforcer le contrôle à travers la collaboration entre parlementaires et donateurs. Pour en savoir plus…

 

5 septembre 2013
GOPAC lance un appel à l’action contre le blanchiment de capitaux à l’échelle internationale alors que les dirigeants du G20 se réunissent à Saint-Pétersbourg
Ottawa – L’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) a lancé aujourd’hui La Transparence grâce à la déclaration de propriété bénéficiaire, une déclaration de principe qui présente des mesures concrètes et efficaces que peuvent prendre les nations pour mettre fin au blanchiment de capitaux à l’échelle internationale et pour faire obstacle aux activités criminelles soutenues par le blanchiment de capitaux : le crime organisé, le terrorisme et les régimes despotiques. Pour en savoir plus…

 

29 août 2013
Déclaration de GOPAC sur le rapport de la Commission de vérification des comptes des Philippines
GOPAC a reçu une copie du Rapport de la Commission de vérification des comptes des Philippines concernant le fonds d’aide au développement prioritaire (PDAF). La rédaction du rapport a été engagée à la suite de ce qui est maintenant connu comme le scandale « pork barrel » (scandale électoraliste). Le rapport nomme l’ancien sénateur des Philippines et le nouvellement élu président de GOPAC, Edgardo J Angara, et soulève des préoccupations au sujet des sommes du PDAF gérées par son bureau entre 2007 et 2009. Pour en savoir plus…

 

14 août 2013
Des députés de l’Océanie s’engagent à enrayer la corruption
Des parlementaires de la petite île nation du Pacifique Kiribati ont voté en faveur d’établir la première section nationale de l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) des îles du Pacifique. Pour en savoir plus…

 

24 juin 2013
À l’appui de la déclaration du G8, GOPAC demande aux législateurs à travers le monde d’améliorer la transparence des opérations financières
Conformément à la Déclaration des dirigeants au Sommet du G8 de Lough Erne, l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) demande aux législateurs à travers le monde de déployer des efforts concertés à l’échelle internationale pour lutter contre le blanchiment de capitaux en améliorant la transparence des opérations financières. Pour en savoir plus…

 

21 juin 2013
Sous la menace de l’agitation civile, les législateurs livrent une solide lutte contre la corruption au Brésil
Des législateurs de tous les partis se sont rassemblés pour lancer GOPAC Brésil, la section nationale brésilienne de l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC), lors du Congrès national à Brasilia, Brésil, le 18 juin 2013 à la suite d’une nuit de manifestations à l’échelle du pays. Pour en savoir plus…

 

3 juin 2013
GOPAC demande aux parlementaires d’améliorer la surveillance de la gestion des fonds de donateurs
L’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) a demandé aux parlementaires de jouer un rôle plus actif dans la surveillance de la gestion des fonds de donateurs à la onzième conférence annuelle du Réseau des parlementaires sur la Banque mondiale et sur le Fonds monétaire international qui a eu lieu à Bakou en Azerbaïdjan le 24 mai 2013. Cet appel a été lancé dans le cadre d’un groupe d’experts animé par GOPAC sur l’amélioration de la surveillance qui a attiré plus de cent délégués de la conférence. Pour en savoir plus…

 

7 mai 2013
La section régionale de GOPAC en Afrique, l’APNAC, élit un nouveau Conseil d’administration
L’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) souhaite féliciter l’honorable Osei Kyei-Mensah-Bonsu du Ghana et la sénatrice Marie Claire Mukasine du Rwanda de leur nomination comme président et vice-présidente du Réseau des parlementaires africains contre la corruption (APNAC). Les élections ont eu lieu au cours de l’Assemblée générale biennale (AGB) de l’APNAC à Kampala, Ouganda le 26 avril 2013. Pour en savoir plus…

 

10 avril 2013
Le Secrétariat mondial de GOPAC accueille un nouveau directeur des opérations
GOPAC a le plaisir d’accueillir Akaash Maharaj comme nouveau directeur des opérations. M. Maharaj était anciennement le chef des opérations de GOPAC, mais se charge dorénavant de la direction générale du Secrétariat mondial à titre d’administrateur principal. Pour en savoir plus…

 

25 mars 2013
L’Union interparlementaire accorde le statut d’observateur à GOPAC
L’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) a le plaisir d’annoncer qu’elle a officialisé son partenariat avec l’Union interparlementaire (UIP) en devenant une organisation ayant le statut d’observateur de l’UIP. Ce statut a été officiellement accordé lors de la réunion du Comité exécutif de l’UIP qui a eu lieu les 20 et 21 mars 2013 à l’occasion de la 128e Assemblée de l’UIP à Quito en Équateur. Pour en savoir plus…

 

8 mars 2013
GOPAC annonce le lancement du Réseau des femmes au parlement pour célébrer la Journée internationale de la femme
En l’honneur de la Journée internationale de la femme, l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) a annoncé le lancement du Réseau des femmes au parlement (RFP), qui soutient les efforts des femmes parlementaires qui veulent accroître leur rôle dans la lutte contre la corruption et améliorer la démocratie et la saine gouvernance. La décision de lancer le RFP a été prise par les membres de GOPAC lors de la cinquième Conférence mondiale des parlementaires contre la corruption qui a eu lieu à Manille aux Philippines du 31 janvier au 2 février 2013. Pour en savoir plus…

 

6 mars 2013
GOPAC accueille un nouveau Comité exécutif du Conseil d’administration
L’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) a accueilli son nouveau président, le sénateur Edgardo J. Angara des Philippines, lors de la cinquième Conférence mondiale des parlementaires contre la corruption qui a eu lieu à Manille aux Philippines du 31 janvier au 2 février 2013. Pour en savoir plus…

 

4 mars 2013
GOPAC fait appel à la communauté internationale pour poursuivre les auteurs d’actes de corruption
Des législateurs du monde entier ont décidé de demander l’adoption d’instruments juridiques mondiaux qui permettraient à la communauté internationale de poursuivre les auteurs des crimes les plus graves de corruption. Cette résolution constitue un élément clé de la Déclaration adoptée à la cinquième Conférence mondiale des parlementaires contre la corruption qui a eu lieu à Manille aux Philippines du 31 janvier au 2 février 2013. Pour en savoir plus…

 

25 février 2013
Changement important à la direction de GOPAC
L’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) met en œuvre un changement important à son équipe dirigeante : le fondateur, John Williams, a quitté son poste de président-directeur général lors de la Conférence mondiale de GOPAC à Manille aux Philippines qui a pris fin le 2 février 2013. Pour en savoir plus…

 


Archives: 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011

Share