Archives des nouvelles de GOPAC – 2015

Découvrez le bulletin de décembre de GOPAC

Le bulletin du mois de décembre de GOPAC est maintenant disponible en ligne. Dans notre plus récent numéro, lisez au sujet des activités tenues à travers le monde de la Journée internationale de lutte contre la corruption auxquelles nos sections nationales ont participé. De plus, vous pouvez vous renseigner sur le nouveau leadership de GOPAC Australie, ainsi que l’engagement considérable du Bhoutan face au renforcement de leur régime de surveillance parlementaire.

Bulletin


Mise en place de pratiques anticorruption dans la région du Pacifique

Le président de GOPAC Océanie a récemment publié un article dans The Parliamentarian, une publication de la Commonwealth Parliamentary Association. Dans sa contribution, il écrit au sujet du Projet anticorruption pour la région du Pacifique des Nations Unies (UNPRAC) et les initiatives considérables qui sont en train d’être mise en œuvre dans les États insulaires du Pacifique, afin d’encourager l’engagement avec la Convention des Nations Unies contre la corruption (CNUCC).

Article (seulement en anglais)


Consultez le bulletin de novembre de GOPAC!

Le bulletin du mois de novembre de GOPAC est maintenant disponible en ligne. Dans notre plus récent numéro, lisez au sujet du sixième Forum des parlementaires qui a été récemment tenu en marge de la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption (CoSP-CNUCC) à Saint-Pétersbourg, en Russie. De plus, vous pouvez vous renseigner sur les efforts de Nauru pour créer un code portant sur l’éthique et la conduite parlementaire et l’implication de GOPAC au Forum mondial de la démocratie en France.

Bulletin


Sixième Forum des parlementaires : Travailler avec les institutions de l’ONU pour prévenir et poursuivre la corruption à haut niveau

GOPAC a accueilli le sixième Forum des parlementaires le 5 novembre 2015 à Saint-Pétersbourg, en Russie. Nous étions heureux d’avoir reçu un soutien de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNNUD) lors de notre première séance intitulée Partenariats pour limiter la corruption dans les pays du Pacifique. Celle-ci a démontré le succès du Projet anticorruption des Nations Unies pour la région du Pacifique (UN-PRAC) dans leurs efforts pour aider les parlementaires à renforcer la participation des États insulaires du Pacifique en ce qui concerne la CNUCC. De plus, nous avons eu le plaisir de collaborer avec Transparency International pour notre deuxième séance intitulée Poursuivre les responsables de la corruption à haut niveau : traduisons-les en justice, où des experts ont discuté de stratégies potentielles, y compris les mécanismes de l’ONU, afin de poursuivre la corruption à haut niveau. La création d’une commission d’enquête de l’ONU au Guatemala a été présentée comme un exemple d’un mécanisme qui a connu du succès.

Déclaration (seulement en anglais)


Audio : Directeur de programme Jean Pierre Chabot donne une présentation au Forum mondial de la démocratie

Le 19 novembre, Jean Pierre Chabot, directeur de programme chez GOPAC, a fait une présentation lors du quatrième Forum mondial de la démocratie, qui a eu lieu à Strasbourg, en France. Dans sa présentation, M. Chabot a abordé l’idée de jurys de citoyens qui donneraient leur accord pour des surveillances, dans le but de démocratiser le contrôle des agences de sécurité.

Audio (seulement en anglais)


Video : Directeur général de l’ONUDC Yury Fedotov prononce un discours au 6e Forum des parlementaires de GOPAC (seulement en anglais)


Allocution de John Hyde, secrétaire de GOPAC, à la 6e séance de la Conférence des États parties à la CNUCC

« GOPAC a officiellement déclaré son soutien envers la Convention des Nations Unies contre la corruption (CNUCC) lors de la cérémonie de signature à Mérida, au Mexique en 2003.

Par la suite, en 2006, la Conférence mondiale de GOPAC tenue à Arusha, en Tanzanie a adopté une résolution décrivant l’engagement de créer le Groupe de travail mondial (GTMCNUCC) dans le but de renforcer la capacité des parlementaires d’approprier la convention en adaptant les normes internationales aux enjeux nationaux et de jouer un rôle de surveillance dans le suivi et l’examen face aux efforts du pays pour mettre en œuvre la CNUCC. »

Lisez le discours au complet (seulement en anglais)


Les députés du Nauru travaillent avec la communauté et GOPAC sur le nouveau Code de leadership

« Les parlementaires de Nauru – l’État insulaire le plus petit au monde avec seulement que résidents – démontrent un engagement important envers les consultations communautaires afin d’établir le premier Code de leadership du pays, le président Baron Waqa a dit devant un atelier de GOPAC la semaine dernière en Nauru ».

Communiqué (seulement en anglais)


Les Îles Cook démontre un engagement envers la saine gouvernance lors d’une séance de l’ONU

Le ministre de la Justice des Îles Cook, Nandi Glassie, s’engage à établir la saine gouvernance comme thème majeur pour les États insulaires du Pacifique lors de la 6e Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption (CNUCC) – COSP6 – à Saint-Pétersbourg, en Russie cette semaine.

Communiqué (seulement en anglais)


Consultez le bulletin d’octobre de GOPAC!

Le bulletin du mois d’octobre de GOPAC est maintenant disponible en ligne. Dans notre dernier numéro, lisez au sujet des résultats de notre sixième Conférence mondiale tenue en Indonésie, de la Constitution modifiée de GOPAC et de la Déclaration de Yogyakarta. Vous pouvez aussi vous renseigner sur des conférences qui ont eu lieu récemment en Argentine et Belgique, où plusieurs membres de GOPAC ont participé en tant que conférenciers.

Bulletin


Communiqués de presse publiés par l’APNAC suite à la sixième Conférence mondiale

Kyei-Mensah-Bonsu élu vice-président de GOPAC
Le chef de la minorité du Parlement du Ghana, l’hon. Oei Kyei-Mensah-Bonsu qui a récemment été réélu président du Réseau de parlementaires africains contre la corruption (l’APNAC, région de l’Afrique) a été réélu vice-président du comité exécutif du conseil d’administration de l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC).

Communiqué (seulement en anglais)

Des députés discutent de l’élimination de la corruption
Des législateurs de 74 pays faisant partie de l’Organisation des parlementaires contre la corruption (GOPAC) ont participé à une conférence de trois jours à Yogyakarta, en Indonésie et ont discuté des stratégies visant à éliminer la corruption à haut niveau qui a le potentiel d’entraver la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), récemment adoptés par l’ONU.

Communiqué (seulement en anglais)


La Constitution modifiée de GOPAC maintenant disponible en ligne

Le conseil d’administration de GOPAC a récemment entrepris une révision de la Constitution et des statuts de GOPAC afin de respecter la nouvelle Loi canadienne sur les organisations à but non lucratif. Suite à un vote, la Constitution modifiée a été officiellement approuvé par le membrariat de GOPAC le 8 octobre 2015 lors de l’assemblée plénière de la sixième Conférence mondiale des parlementaires contre la corruption tenue à Yogyakarta, en Indonésie. La version modifiée comprend des changements à la manière dont les membres du conseil de GOPAC sont élus et l’ajout d’une assemblée générale annuelle, qui offrira plus d’opportunités aux membres à participer à la stratégie et aux processus de prise de décision de l’organisation.

Constitution


Audio : Le PDG de GOPAC, Akaash Maharaj, discute des réformes sur le financement des campagnes électorales avec le Daily Observer (Antigua-et-Barbuda)

Audio Clip (seulement en anglais)


GOPAC publie la déclaration de la sixième Conférence mondiale

Le 8 octobre 2015, lors de la cérémonie de clôture de la sixième Conférence mondiale des parlementaires contre la corruption tenue à Yogyakarta, en Indonésie, les membres de GOPAC ont adopté la Déclaration de Yogyakarta. Celle-ci établie les bases des engagements de GOPAC pour les années à suivre : exprimer un soutien complet en faveur des Objectifs de développement durable des Nations Unies (ONU), demander la nomination d’un rapporteur spécial de l’ONU sur la corruption et appuyer le recours aux mesures juridiques pour traduire en justice les responsables de la corruption à haut niveau.

Déclaration


Conférence internationale de lutte contre la corruption : les membres de GOPAC demandent des mesures plus sévères pour traduire en justice les responsables de la corruption à haut niveau

Les membres de l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) demandent la mise en œuvre de mesures plus sévères pour traduire en justice les responsables de la corruption à haut niveau, à la conclusion de la sixième Conférence mondiale des parlementaires contre la corruption, à Yogyakarta, en Indonésie.

Communiqué


Des législateurs de 59 pays se réunissent à Yogyakarta pour une conférence mondiale de lutte contre la corruption

Afin de renforcer la lutte contre la corruption et de réunir des dirigeants qui luttent contre la corruption à travers le monde, l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC), en collaboration avec la Chambre des représentants de la République d’Indonésie, les Parlementaires de l’Asie du Sud-Est contre la corruption (SEAPAC) et GOPAC Indonésie, organisent la sixième Conférence mondiale des parlementaires contre la corruption, à Yogyakarta, en Indonésie, du 6 au 8 octobre 2015.

Avis aux médias


Principes éthiques communes pour les députés

Développé par des membres du Groupe de travail sur la transparence législative de l’Open Government Partnership et par la grande communauté qui s’intéresse à la transparence parlementaire, les Principes éthiques communes pour les députés s’agissent d’un ensemble de règles normatives concernant la conduite et le comportement des députés individuels. Ce document est le produit de nombreux commentaires et s’appuie sur l’ensemble des normes internationales destinées aux corps législatifs. Les députés, ainsi que les groupes de la société civile sont encouragés à endosser ce document.

Document (seulement en anglais)


Consultez le bulletin du mois de septembre de GOPAC!

Le bulletin du mois de septembre de GOPAC est maintenant disponible en ligne. Dans notre dernier numéro, vous pouvez vous renseigner sur les dernières mises à jour au sujet de notre sixième Conférence mondiale à Yogyakarta, en Indonésie, qui commencera dans moins d’une semaine. De plus, vous pouvez lire des comptes rendus portant sur la participation de GOPAC à la 16e Conférence internationale contre la corruption (IACC) qui a eu lieu à Putrajaya, en Malaisie et au Sommet du C20 à Istanbul, en Turquie.

Bulletin


Projet sur la corruption à haut niveau : un succès pour GOPAC à la 16e Conférence internationale contre la corruption

GOPAC a souligné l’importance de la lutte contre les responsables de la corruption à haut niveau et a salué le soutien de la société civile internationale pour la cause dans la Déclaration de Putrajaya : Tolérance zéro pour l’impunité lors de la 16e Conférence internationale de lutte contre la corruption (International Anti-Corruption Conference – IACC), à Putrajaya, en Malaisie, du 2 au 4 septembre 2015.

Communiqué


Un réseau de lutte contre la corruption réunit des législateurs pour renforcer la lutte contre la corruption à haut niveau

GOPAC accueillera des législateurs à la sixième Conférence mondiale des parlementaires contre la corruption sous le thème Traduire en justice les responsables de la corruption à haut niveau pour bâtir un monde meilleur où tous les citoyens peuvent vivre dans la prospérité et l’équité. La conférence aura lieu à Yogyakarta, en Indonésie, le 6 octobre 2015.

Communiqué


Les parlementaires promeuvent un mécanisme sur l’éthique et la conduite en Géorgie

Les parlementaires doivent bien respecter leurs propres codes de conduite pour s’assurer qu’ils atteignent les plus hautes normes internationales, a dit John Hyde, membre du conseil d’administration de GOPAC, lors de la Conférence du groupe de travail sur la transparence législative du Open Government Partnership.

Communiqué (seulement en anglais)


Nouvelles constitution et statuts de GOPAC

Dernièrement, le Canada a adopté une nouvelle loi qui exige que chaque organisation à but non lucratif enregistré dans le pays – y compris GOPAC – modifie sa constitution et statuts en fonction des dispositions de la loi. En conséquence, le conseil d’administration a entrepris une révision de la constitution et statuts de GOPAC, afin de renforcer notre cadre de gouvernance, d’assurer que notre structure reflète nos valeurs d’intégrité et de responsabilisation et d’assurer que nous respectons la loi. À la sixième Conférence mondiale des parlementaires contre la corruption les propositions seront soumises à un vote.

Examiner l’ébauche de la nouvelle Constitution de GOPAC


Sixième Conférence mondiale des parlementaires contre la corruption

La sixième Conférence mondiale des parlementaires contre la corruption aura lieu à Yogyakarta, en Indonésie, du 6 au 8 octobre 2015. La Conférence est une initiative conjointe de la Chambre des représentants de la République d’Indonésie, de GOPAC, des Parlementaires de l’Asie du Sud-Est contre la corruption (SEAPAC) et de GOPAC Indonésie. Le thème est Traduire les auteurs de la corruption à haut niveau en justice pour un monde durable où tous les citoyens puissent vivre dans la prospérité et l’équité.

Visitez le site Web de la Conférence mondiale pour les dernières informations sur le programme de la conférence, l’hébergement et les visas. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et joignez-vous au mouvement croissant de lutte contre la corruption et de promotion de la saine gouvernance.

INSCRIVEZ-VOUS EN LIGNE


Convention des Nations Unies contre la corruption : GOPAC encourage une participation accrue des parlementaires aux initiatives nationales

GOPAC a pressé les gouvernements à faire participer pleinement les parlementaires aux initiatives nationales réalisées dans le cadre de la Convention des Nations Unies contre la corruption (CNUCC) et aux évaluations de leur pays, au cours de la 16e International Anti-Corruption Conference (IACC), tenue à Putrajaya, en Malaisie, le 3 septembre 2015.

Communiqué


GOPAC lance l’appel aux candidatures pour le Prix international de lutte contre la corruption 2016

GOPAC a annoncé aujourd’hui le début de l’appel aux candidatures pour le Prix international annuel de lutte contre la corruption de GOPAC. Les candidatures seront acceptées jusqu’au 31 octobre 2015.

Communiqué


Consulter le bulletin d’août de GOPAC

Le bulletin du mois d’août est maintenant disponible en ligne. Dans notre dernier numéro, nous annonçons fièrement notre nouvelle section nationale, APNAC-Congo. Vous pouvez aussi lire au sujet d’un atelier anticorruption tenu aux Fidji destiné aux parlementaires de la région du Pacifique et vous renseigner sur les dernières nouvelles de notre sixième Conférence mondiale, qui aura lieu à Yogyakarta, en Indonésie, du 6 au 8 octobre.

Bulletin


Blogue : Mesures spéciales contre la corruption

Chaque année, la corruption tue 140 000 enfants à travers le monde, en les privant de soins médicaux, de la nourriture et de l’eau. Portant, trop souvent, les auteurs des actes de corruption les plus dévastateurs réussissent d’utiliser leur pouvoir et richesse illicites pour pervertir les même lois et institutions qui sont censées de les tenir responsables. En conséquence, les pires contrevenants sont les moins susceptibles de faire face à la justice nationale.

Blogue (seulement en anglais)


Le président des Fidji fait l’éloge du rôle de l’ONUDC dans les efforts anticorruption au Pacifique

Le président de la République des Fidji a prononcé un discours de bienvenue lors d’un atelier anticorruption destiné aux parlementaires de la région du Pacifique, le 21 juillet à Nadi, aux Fidji. L’atelier a été accueilli par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et GOPAC.

Article (seulement en anglais)


Le président des Fidji ouvre l’atelier anticorruption destiné aux parlementaires de la région du Pacifique à Nadi, aux Fidji (seulement en anglais)


Les députés dans la région du Pacifique avancent leurs efforts anticorruption

GOPAC, avec l’aide du Projet anticorruption des Nations Unies pour la région du Pacifique (UN-PRAC), travaille avec des deputés à travers de la région du Pacifique pour réaliser un atelier de deux jours portant sur la Convention des Nations Unies contre la corruption (UNCAC) et sur la surveillance parlementaire à Nadi, aux Fidji.

Communiqué (seulement en anglais)


Déclaration de GOPAC au sujet du bombardement d’une mosquée au Koweït

GOPAC envoie ses plus sincères sympathies et condoléances aux blessés et aux familles et amis qui ont perdu leurs proches dans le bombardement de la mosquée al-Imam al-Sadiq à al-Sawaber, au Koweït lors des prières du vendredi le 26 juin 2015. Nous envoyons également nos pensées à tous les Koweïtiens et Koweïtiennes lors de cette période difficile.

Déclaration (seulement en anglais)


Un membre du conseil d’administration de GOPAC donne une conférence à l’International Anti-Corruption Summer Academy

M. Naser Al Sane, un membre du conseil d’administration et le président du comité de gestion de l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) a donné une conférence à l’International Anti-Corruption Summer Academy (IACSA) à Vienne, en Autriche le 4 juillet 2015. La conférence a permis aux participants d’apprendre au sujet du travail de GOPAC et du projet phare de l’organisation sur la lutte contre la corruption à haut niveau.

Communiqué (seulement en anglais)


Déclaration de GOPAC sur le pillage des bureaux de YémenPAC à Sanaa

GOPAC condamne le pillage des bureaux de notre section nationale au Yémen (YémenPAC), un acte qui a endommagé de l’équipement et des documents et qui a empiéter sur les droits et libertés de notre organisation anticorruption. Le raid a été effectué le 18 avril par les Houthis, le groupe qui contrôle actuellement Sanaa, la ville capitale du Yémen.

Déclaration (seulement en anglais)


Consultez le bulletin de juin de GOPAC

Le bulletin du mois de juin de GOPAC est maintenant disponible en ligne. Dans notre dernier numéro, nous annonçons fièrement le gagnant du Prix international de lutte contre la corruption de GOPAC et présentons nos trois nouvelles sections nationales. Vous pouvez aussi vous renseigner au sujet de notre sixième Conférence mondiale qui aura lieu à Yogyakarta, en Indonésie et de nos événements et ateliers qui ont eu lieu dernièrement en Autriche, aux Fidji, en Serbie et aux Tonga.

Bulletin


Yogyakarta, en Indonésie, accueillera la sixième Conférence mondiale des parlementaires contre la corruption

GOPAC a le plaisir d’annoncer que la ville de Yogyakarta, en Indonésie, a été sélectionnée pour accueillir la sixième Conférence mondiale des parlementaires contre la corruption. Cette conférence aura lieu du 6 au 8 octobre 2015 et est une initiative conjointe de la Chambre des représentants de la République d’Indonésie, de GOPAC, des Parlementaires de l’Asie du Sud-Est contre la corruption (SEAPAC) et de GOPAC Indonésie.

Communiqué


GOPAC ratifie une lettre au président de la Banque mondiale demandant la transparence dans le cadre des marchés financés par la Banque mondiale

GOPAC est signataire d’une lettre au Dr Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale (BM), encourageant la BM à accroître la transparence et la responsabilité des marchés financés par la BM, en particulier, en exigeant la divulgation et la publication d’information sur la propriété bénéficiaire pour tous les soumissionnaires d’entité juridique. La lettre signée par 107 organisations de la société civile avance les engagements pris par GOPAC à la Conférence mondiale en 2013 où le Groupe de travail mondial contre le blanchiment de capitaux s’est résolu à recommander d’exiger à toutes les institutions et intermédiaires financiers de demander une déclaration de propriété bénéficiaire juridiquement contraignante pour tous les dépôts et autres transactions financières, et d’infliger des sanctions en cas de non-respect.

Lettre (seulement en anglais)


Des parlementaires de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique font le lien entre la corruption et l’exploitation des droits humains (seulement en anglais)

Lutter contre la corruption est au cœur de la réalisation des droits humains, a dit le président de l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) Océanie, John Hyde, devant les parlementaires qui ont assisté à l’Assemblée parlementaire paritaire Afrique, Caraïbes, Pacifique – Union européenne (ACP-UE) à Suva, aux îles Fidji.

Communiqué


Un parlementaire yéménite honoré par le premier Prix international de lutte contre la corruption

L’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) a décerné le tout premier Prix international de lutte contre la corruption à l’honorable Ali Ashal, un parlementaire du Yémen, pour son travail relatif à la lutte contre la corruption et à la promotion de la surveillance au Yémen et partout dans le monde. M. Ashal représentera GOPAC pour l’année à venir à titre d’ambassadeur de GOPAC.

Communiqué


Lisez le bulletin du mois de mai de GOPAC!

Le bulletin du mois de mai de GOPAC est maintenant disponible en ligne. Dans notre dernier numéro, GOPAC annonce fièrement qu’on a reçu une bourse de la National Endowment for Democracy qui nous permettra d’entreprendre un projet dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Vous pouvez aussi vous renseigner sur la dernière assemblée générale bisannuelle qui a eu lieu au Tchad et sur les efforts pour créer une section nationale de GOPAC en Bosnie-Herzégovine.

Bulletin


Des législateurs de l’Europe de l’Est et de l’Asie centrale créent un réseau régional pour lutter contre la corruption et renforcer la démocratie

Des législateurs de l’Albanie, de l’Azerbaïdjan, de la Bosnie-Herzégovine, de la Macédoine, de la Moldavie, du Monténégro et de la Serbie ont signé un protocole de coopération officiel en vertu duquel ils vont travailler ensemble au-delà des frontières afin de lutter contre la corruption et de renforcer les institutions démocratiques en Europe de l’Est et en Asie centrale. Il s’agit d’un premier pas important dans l’effort général de coopération interparlementaire dans cette région.

Communiqué


Naser Al Sane aide des législateurs de toute l’Europe de l’Est et de l’Asie centrale dans la lutte contre la corruption

Naser Al Sane, membre du Conseil d’administration de l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC), s’est adressé à des législateurs de l’Europe de l’Est et de l’Asie centrale à propos de la mise en œuvre d’un projet de loi, d’établissements et de mécanismes relatifs à la lutte contre la corruption lors d’un congrès international La transparence et la reddition de comptes pour une surveillance efficace : le rôle du Parlement, un congrès de deux jours tenu à Belgrade, en Serbie, les 21 et 22 mai 2015.

Communiqué


Conférence internationale sur la transparence et la responsabilisation pour la surveillance efficace

GOPAC Serbie, en collaboration avec l’Assemblée nationale de la République de Serbie, l’Agence suisse pour le développement et la coopération et le Programme des Nations Unies pour le développement organiseront la Conférence internationale sur la transparence et la responsabilisation pour la surveillance efficace à Belgrade, en Serbie, les 21 et 22 mai. La conférence accueillera des parlementaires et des membres actuels et potentiels de GOPAC venant de l’Albanie, l’Azerbaïdjan, la Bosnie-Herzégovine, la Macédonie, le Monténégro, la Moldavie et la Serbie, ainsi que des représentants des bureaux du PNUD à travers le monde, du Secrétariat mondial et comité exécutif de GOPAC, des institutions anticorruption, des organismes de société civile et des missions diplomatiques. Elle servira comme plate-forme pour encourager une coopération plus étroite et substantielle entre députés dans l’échange des meilleures pratiques en ce qui a trait à la promotion de la transparence et la saine gouvernance, pour tenir des discussions sur la création d’une nouvelle section régionale de GOPAC et pour encourager le lancement de sections nationales supplémentaires.

Diffusion en directe (Veuillez noter que la conférence n’offrira pas un service d’interprétation)


Des députés des Tonga joignent un réseau mondial de lutte contre la corruption

Des parlementaires des Tonga se sont joints à l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC) et se sont engagés à collaborer pour lutter contre la corruption, pour renforcer le bon gouvernement et pour maintenir la primauté du droit à l’occasion d’un atelier de deux jours organisé par GOPAC, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) dans la capitale Nuka’alofa. Des parlementaires de l’Assemblée législative des Tonga, dont des députés représentants les nobles et le peuple, le Premier ministre et des ministres participaient à cet atelier.

Communiqué


Les députés de la région du Pacifique doivent encourager la lutte contre la corruption dans les objectifs pour le développement durable

Les parlementaires doivent s’assurer que lorsque leur gouvernement et leur Parlement adopteront les cibles et les objectifs prioritaires pour le développement durable à l’échelle nationale, l’objectif 16 est inclus dans les cibles de lutte contre la corruption. C’est ce qu’a déclaré aujourd’hui le président de GOPAC Océanie, John Hyde lors d’un atelier organisé pour les parlementaires des Tonga.

Communiqué


Lisez le bulletin du mois d’avril de GOPAC!

Le bulletin d’avril de GOPAC est maintenant disponible en ligne. Dans notre dernier numéro, nous parlons des grands efforts entrepris par les membres de GOPAC Royaume-Uni qui ont mené à l’adoption de la législation qui permettra la création d’un registre public national britannique de propriété bénéficiaire. Vous pouvez aussi vous renseigner sur le Sommet annuel 2015 de Women in Parliaments, où la Sénatrice et membre du conseil d’administration de GOPAC Marie Claire Mukasine a donné une présentation et sur les façons dont GOPAC Océanie aide le Bhoutan dans sa lutte contre la corruption.

Bulletin


Renforcer la surveillance dans le secteur de la construction afin de lutter contre la corruption et le crime organisé

GOPAC demande aux législateurs partout au monde de faire de la surveillance du secteur de la construction une priorité dans la lutte contre la corruption – particulièrement dans les projets d’infrastructure publique. Cet appel fait l’objet d’une déclaration de pricipe de GOPAC, Bâtir sur du sable : l’importance de la surveillance dans la lutte contre la corruption dans le secteur de la construction, lancée aujourd’hui.

Communiqué


GOPAC souhaite que les kleptocrates soient traduits en justice dans un discours devant les Nations Unies

« Je sais que plusieurs des kleptocrates que nous avons à l’œil regardent présentement la diffusion de la séance. Je n’ai qu’un simple message pour eux : profitez de l’argent et du pouvoir pendant que ça passe, parce que nous viendrons vous chercher », a lancé Akaash Maharaj, président-directeur général de l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC), dans son discours lors de la 14e séance du Comité d’experts de l’administration publique des Nations Unies (UNCEPA), mercredi après-midi.

Communiqué


Discours de GOPAC au Comité d’experts sur l’administration publique des Nations Unies

Je suis reconnaissant pour l’occasion d’aborder cette salle, au nom de l’Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption, ou GOPAC. Nous sommes une alliance mondiale de législateurs qui se sont réunis pour combattre la corruption, pour renforcer les institutions publiques et pour faire respecter la primauté du droit.

Lisez le discours (en anglais seulement)
Visionner la vidéo (en anglais seulement)
Clip audio (en anglais seulement)


Lisez le bulletin du mois de mars de GOPAC

Le bulletin de mars de GOPAC est maintenant disponible en ligne. Dans notre dernier numéro, nous présentons un symposium sur la corruption à haut niveau à l’Université Harvard où le Président-directeur général a participé à un groupe d’experts. Vous pouvez aussi vous renseigner sur un projet de loi avancé par le président de GOPAC Brésil et sur la visite de terrain du Réseau parlementaire au Pérou qui a impliqué des membres de GOPAC de Kenya, du Timor-Leste et du Pérou.

Bulletin


Directeur des opérations de GOPAC à l’Université Harvard

Akaash Maharaj, directeur des opérations de GOPAC, a participé à un groupe d’experts au symposium « La lutte contre la corruption : est-ce que le droit international est la solution? » organisé par la Harvard Law and International Development Society. Dans son discours aux étudiants, professeurs et représentants provenant d’organismes publics et privés, M. Maharaj a parlé des valeurs et activités principales de GOPAC, des conséquences dévastatrices que la corruption impose sur la vie humaine et des différentes options que GOPAC examine afin d’être capable de poursuivre les auteurs d’actes de corruption à haut niveau.

Vidéo (seulement en anglais – le fichier doit être ouvert avec QuickTime)


Blogue : La surveillance des secteurs de la défense et de la sécurité dans la lutte contre la corruption

Jean Pierre Chabot, conseiller au Secrétariat mondial de GOPAC écrit au sujet de notre dernière déclaration de principe sur la surveillance parlementaire des secteurs de la défense et de la sécurité sur le blog « The Hub » du Security Sector Reform Resource Centre. Dans son article, il explique qu’il est crucial que les parlementaires trouvent un juste équilibre entre la responsabilisation et le secret dans leur travail de surveillance des secteurs de la défense et de la sécurité. M. Chabot affirme qu’une surveillance accrue de ces secteurs est nécessaire afin de protéger non seulement la démocratie, mais aussi notre bien commun le plus important : la paix.

Blogue (seulement en anglais)


Entretien avec le président de GOPAC sur le scandale de fraude fiscale de HSBC

Le président de GOPAC, Ricardo Garcia Cervantes, discute au sujet du scandale de fraude fiscale de HSBC avec Capital Radio (Espagne) et offre son avis d’expert sur la façon dont on devrait traiter ces cas de corruption qui demeurent malheureusement trop communs.

Entretien (seulement en espagnol)


Lisez le bulletin du mois de février de GOPAC!

Le bulletin du mois de février de GOPAC est maintenant disponible en ligne. Dans notre dernier numéro, nous annonçons avec fierté notre nouvelle collaboration avec la Banque islamique de développement et présentons notre plus récente déclaration de principe sur la surveillance parlementaire des secteurs de la défense et de la sécurité. De plus, nous avons lancé la deuxième vidéo de la série Agir pour un monde meilleur qui met en vedette Mme Paula Bertol, présidente de GOPAC Argentine.

Bulletin


Une plus grande transparence et une surveillance accrue sont nécessaires pour lutter contre la corruption dans les secteurs de la défense et de la sécurité

GOPAC demande aux parlementaires partout dans le monde de faire de la surveillance des secteurs de la défense et de la sécurité une priorité dans leur lutte contre la corruption et de s’assurer qu’il existe un équilibre justifiable entre le besoin du secret et celui de transparence. Cet appel fait écho à la déclaration de principe de GOPAC sur la surveillance des secteurs de la défense et de la sécurité, La surveillance n’est que la prolongation de la démocratie par d’autres moyens, diffusée aujourd’hui.

Communiqué


Lisez le bulletin du mois de janiver de GOPAC!

Le bulletin du mois de janvier de GOPAC est maintenant disponible en ligne. Dans notre dernier numéro, lisez au sujet d’une conférence mondiale portant sur les industries extractives qui a eu lieu à Kigali, Rwanda et où la sénatrice et membre du conseil de GOPAC, Marie Claire Mukasine a prononcé un discours. De plus, renseignez-vous sur les derniers travaux d’ARPAC concernant la protection des dénonciateurs au Liban et sur les efforts entrepris par un membre de GOPAC Kiribati afin de recouvrer des fonds d’aide au développement.

Bulletin


GOPAC au Empire Club of Canada

Le directeur des opérations de GOPAC, Akaash Maharaj, a animé une discussion au Empire Club of Canada portant sur la transparence dans le secteur minier canadien. M. Maharaj était accompagné de Claire Woodside de Publiez Ce Que Vous Payez–Canada et par Pierre Gratton de l’Association minière du Canada. L’événement a eu lieu le 27 novembre à Toronto, au Canada et a été commandité par Exportation et développement Canada.

Visionnez la vidéo aujourd’hui!


Lisez le bulletin du mois de décembre de GOPAC!

Le bulletin du mois de décembre de GOPAC est maintenant disponible en ligne. Dans notre dernier numéro, nous présentons la nouvelle campagne sur la corruption à haut niveau et nous partageons comment nos sections ont célébré la Journée internationale de lutte contre la corruption, qui a eu lieu le 9 décembre dernier. Aussi, vous pouvez vous renseigner sur la déclaration que GOPAC Océanie a signé au sujet des transactions illicites et sur les dernières nouvelles de nos chapitres dans la région arabe, en Argentine et en Gambie.

Bulletin

 

Archives : 2015 | 2014 | 2013 | 2012

Share